Bonjour, je m’appelle MOVY et je suis votre compagnon pour cette campagne qui a pour objectif de vous emmener tous, petits et grands vers une activité physique et sportive régulière : pour votre santé, votre bien-être et votre plaisir.

La Pyramide

La Pyramide de l’activité physique, ta référence !

La pyramide de l’activité physique est un outil simple pour expliquer combien et quelles activités sont recommandées pour que tu répondes aux recommandations nationales et internationales en matière d’activité physique.

Ces recommandations sont simples :

  • jeunes < 19 ans : au moins 60 minutes par jour d’activité physique d’intensité modérée
  • adultes et personnes âgées : au moins 30 minutes par jour d’activité physique d’intensité modérée

Ces deux recommandations constituent le minimum d’activité physique journalière nécessaire pour le maintien du capital « Santé ». Dans la pyramide  tu le retrouveras sous le terme   « BASE ».

Tout ce qui est ajouté à ce minimum, augmente l’effet sur la santé, et constitue en quelque sorte un « BONUS » par rapport à la base. Il est évidemment recommandé de viser un bonus ne serait-ce que pour obtenir une amélioration de la condition physique (« fitness »). Celle-ci ne peut en effet pas être obtenue par les simples activités physiques de la « BASE ».

La pyramide de l’activité physique présente un certain nombre d’exemples qui sont à considérer comme tels : d’autres activités sont évidemment aussi valables.

La « BASE » comprend d’un côté des activités de tous les jours. Ils peuvent faire partie des activités comptabilisables. De l’autre côté des activités ludiques ou sportives peuvent y figurer. Du fait que les recommandations de base diffèrent pour les jeunes et pour les adultes, la pyramide montre deux faces et la BASE remonte à des hauteurs différentes.

Le « BONUS » rassemble toute activité physique  nécessitant une énergie plus importante pour l’accomplir, caractérisée donc par une intensité plus grande. Il n’est donc pas surprenant d’y trouver des activités plutôt dérivées de certaines disciplines sportives dites d’ « endurance ».
S’y ajoutent des activités visant le développement ciblé de la force musculaire ou encore de la coordination et de la souplesse.

Tout en haut, la pyramide suggère que le corps doit aussi se reposer et se détendre et que des activités de loisir ne mettant pas en jeu  une activité physique sont aussi nécessaires sans pourtant prendre la même envergure que  les activités physiques de la base.

Cliquez ici pour agrandir la pyramide